Composteur d’appartement – comment en créer un et bien l’entretenir

Page d'acceuil » Bien-être et santé » Composteur d’appartement – comment en créer un et bien l’entretenir

 

Se mettre au green living, ce n’est pas toujours évident lorsqu’on vit dans un appartement. C’est le cas d’autant en particulier dans les grandes villes qui semblent nous inciter à consommer plus et à produire davantage de déchets. La bonne nouvelle, c’est que passer au zéro déchets tout en vivant dans un appartement, c’est possible. Une des façons les plus simples de se lancer, c’est de fabriquer son composteur d’appartement. Voici comment en faire un et quelques conseils pratiques pour commencer à l’utiliser et bien l’entretenir.

Composteur d’appartement – les bases à connaître avant de se lancer

composteur d’appartement à faire soi-même facile

Le conteneur qu’on utilisera pour fabriquer un composteur d’appartement peut être réalisé dans n’importe quel matériau. Le bois, le métal, les boîtes en plastique, ce sont autant d’options fonctionnelles et tout à fait adaptées à la création d’un tel composteur. Quel que soit le matériau que vous allez privilégier du point de vue de la forme de ce conteneur, il est important de ne pas oublier que celui-ci devrait être muni d’un couvercle. Pour créer un composte de qualité, il est aussi important de mélanger le contenu du composteur DIY. C’est pourquoi, on privilégiera une boîte ou un conteneur qui facilitent cette procédure, pour pouvoir le mélanger plus souvent, voire même le remuer de temps en temps.

On peut personnaliser son composteur comme on le souhaite. Cependant, il existe un élément essentiel pour qu’il fonctionne correctement. A cet égard, il est essentiel de prévoir des trous dans le conteneur pour faciliter l’accès de l’air à son intérieur. Si le conteneur que vous avez choisi ne possède pas de trous, rassurez-vous, ce n’est pas un problème. On peut utiliser une perceuse pour en faire quelques unes et adapter une simple boîte à ce type de projet.

Comment fabriquer un composteur d’appartement en quelques étapes faciles à réaliser

comment faire un composteur d’appartement diy

Voici les quatre étapes pour réaliser un composteur d’appartement DIY facilement chez soi

  • Tout d’abord, on commence par faire cinq trous sur le couvercle de conteneurs qu’on a choisi, en veillant bien à ce qu’ils soient à une distance égale l’une de l’autre. Cette astuce facile permet à l’air de passer facilement à l’intérieur et facilite la création d’un bon compost.
  • Ensuite, on peut couvrir le couvercle avec un morceau de grillage si l’on le juge nécessaire. Cette petite astuce n’est pas indispensable. Mais elle permettra d’empêcher les mouches et les autres insectes de s’introduire dans le composteur.

fabriquer un composteur en plastique tutoriel

  • Puis, on commence à utiliser le composteur. À cet effet, on prévoit une quantité de terre pour démarrer le composte de l’intérieur. Pour cela, il est préférable d’utiliser du sol en sachet. Une petite couche de quelques centimètres devrait être largement suffisante. Toutefois, il ne faut pas hésiter d’en ajouter plus en, particulier si votre composte d’intérieur est plus grand. Pour se servir du composteur maison DIY, on commence en empilant à l’intérieur les restes alimentaires, brin est vert, pour créer son composte. Pour en savoir plus sur la manière de créer un bon composte, vous pouvez consulter notre article sur le sujet.
  • De temps en temps, on mélange et on remue le contenu du conteneur. Généralement, il est conseillé de remuer le contenu du bac à compost à peu près une fois par semaine.

Où installer son bac à compost dans un e habitation urbaine

comment fabriquer un composteur balcon en bois

Selon la taille du conteneur choisi, on peut choisir entre plusieurs emplacements possibles pour celui-ci. Par exemple, on peut installer très bien son composteur d’appartement sur le comptoir de la cuisine.

Cependant, il faut savoir que le composteur fonctionne mieux dans un espace chaud, humide et dans les conditions d’un coin à l’écart de la lumière.On peut donc privilégier des coins qui se prêtent à ce type de projet, comme, par exemple, le placard qui se trouve sous l’évier de la cuisine ou encore une armoire. C’est une solution aussi l’avantage de garder le composteur loin de bactéries variées. Lorsqu’il est enfermé, le bac à compost sera aussi protégé des animaux de la maison et des enfants en bas âge.

Comment entretenir son bac à compost d’intérieur

comment faire du bon compost sur son balcon

Pour entretenir son bac à compost d’intérieur plus facilement, on n’oubliera pas de mettre un plateau ou un objet similaire au-dessus du conteneur. Cela rendra le nettoyage autour de celui-ci plus facile et minimisera le désordre. Pour rendre l’entretien encore plus simple, on peut aussi recouvrir le plateau d’une couche de papier journal qui permettra de collecter des liquides en cas de déversement du composteur. Cette astuce rendra le nettoyage autour du bac à compost plus rapide.

étapes pour fabriquer un petit composteur

Côté entretien encore, sachez que le bac à compost intérieur aura besoin d’un flux d’air régulier afin de bien fonctionner. Pour améliorer la qualité du composte, on prévoira aussi d’y ajouter de temps en temps du papier déchiqueté ou une petite quantité de terre. Ainsi, on pourra créer une nouvelle couche à l’intérieur du bac.

Si vous disposez davantage d’espace, n’hésitez pas à prévoir un deuxième bac au conteneur. Cela vous permettra d’alterner entre les deux au cas où le premier se remplit plus rapidement que prévu. Cette solution est aussi pratique si les produits à l’intérieur du conteneur ne se décomposent pas aussi rapidement que souhaité.

composteur en ville astuces entretiencomment composteur dans son appartement